Comment fabriquer une boule à neige personnalisée ?

Avec sa scène féérique sous les flocons, la boule à neige est un très bel objet décoratif. Pendant les vacances et surtout à quelques semaines de Noël, fabriquer une boule à neige personnalisée comme objet décoratif vous fera passer un agréable moment en famille. Deux solutions s’offrent à vous : récupérer des objets du quotidien, acheter un kit en ligne ou dans un magasin de loisirs créatifs.

 

La préparation de la scène

Nettoyez et séchez soigneusement un bocal en verre débarrassé de son étiquette et muni d’un couvercle hermétique. Sa taille dépend de celles des objets que vous prévoyez d’y placer.

Vous devrez donc commencer par là : jouets miniatures, figurines et traditionnelles décorations de bûches de Noël comme un petit père Noël, un sapin, un bonhomme de neige, etc. Évidemment, hors période de Noël (et même pendant), vous avez toute latitude pour le choix de la scène à composer ! Concernant les matières, privilégiez le plastique et la céramique, mais évitez le métal, qui résiste mal à l’eau.

Sinon, utilisez de l’argile pour sculpter les pièces que vous voulez. Après les avoir cuites au four, peignez-les avec de la peinture indélébile.

Une autre option est de laminer une de vos photos de famille, puis de découper en suivant le pourtour de chaque personne, vous obtiendrez une boule à neige 100 % personnalisée. Photocité vous propose un kit spécial avec photo à glisser facilement dans une boule à neige en plastique prête à l’emploi, mais d’autres kits existent dans le commerce avec tous les matériaux nécessaires, pour assembler votre boule sans difficulté.

 

Le montage de la boule à neige

Ensuite, enduisez le fond du couvercle d’une couche de colle forte, et pendant qu’elle est encore humide, placez vos objets en son centre. Attendez que la colle soit totalement sèche pour la mettre en contact avec l’eau.

Pour finir, remplissez votre bocal, de glycérine ou d’huile pour « épaissir » l’eau et ralentir la chute des paillettes. Celles-ci s’ajoutent en dernier, argentées et dorées pour une scène hivernale, ou multicolore si vous préférez. Elle se remplace par de la « neige » spéciale ou des coquilles d’œufs bien écrasées au rouleau à pâtisserie. Pensez qu’une partie va rester collée ou fond, mais n’exagérez pas, sinon vous risquez d’obscurcir la scène.

Il reste à replacer le couvercle, éventuellement après avoir collé le bord du bocal ou en l’entourant de ruban adhésif coloré pour éviter qu’il ne se desserre, et si vous voulez, le peindre dans une couleur vive ou le décorer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *